BIRMANIE-MYANMAR

Rythme de vie

Artisanat

Artisanat - Bijoux et pierres précieuses : jade, saphir et rubis (attention aux fausses pierres) - Les laques, principalement d’origine de Bagan au nord du pays est un des achats les plus courants. - Les tapisseries : les tissus sont faits à la main avec des fils d’argent et d’or. - Antiquités : statues, objets en cuivre… - Les tissus : longyis colorés et aux motifs variés. - Sculpture sur bois : on trouve aussi bien des petites figurines que du mobilier. Les prix sont rarement affichés et donc négociables. Les endroits les plus populaires pour dégoter de bonnes affaires sont au Bogyoke Aung San Market de Yangon et au Zegyo de Mandalay.

Gastronomie

La cuisine birmane est très influencée par les traditions culinaires de ses voisins. Il s’agit en effet d’un mélange subtil de saveurs indiennes et chinoises. Elle présente, tout de même, quelques savoureuses spécialités locales. Le riz constitue la base de l'alimentation. Les plats traditionnels sont à base de curry (hin) avec du poulet, du mouton ou des fruits de mer. Le porc et le bœuf sont assez peu cuisinés du fait des religions. Parmi les spécialités, une des plus connue est la Mohinga, soupe de nouilles à base de poisson et relevée au curry, qui se déguste traditionnellement au petit déjeuner mais qu’on trouve aujourd’hui toute la journée en en-cas. Le pays regorge de fruits tropicaux succulents : papayes, fraises, ananas, avocats… que vous pourrez déguster en saison. Les birmans boivent énormément de thé qu’ils préparent à l’indienne avec beaucoup de lait et de sucre, dans les maisons de thé traditionnelles birmanes. Les thés chinois, plus doux et légers sont aussi proposés dans les nombreux restaurants chinois. Même si l’alcool est très mal vu par les bouddhistes birmans, vous trouverez différentes bières dont des locales comme la Mandalay Beer, la New Mandalay Export et la Myanmar, bien meilleures que l’ancienne Mandalay Beer. Le Htan Ye (jus de toddy) est la boisson alcoolisée préparée par les paysans à partir d’extraits de palmier toddy.

Pourboire

Evitez les pourboires et si quelqu’un vous a vraiment rendu services, offrez lui de préférence un cadeau.

Festivités

Les Birmans organisent de nombreuses fêtes, toutes aussi insolites les unes que les autres ! En avril c’est pour la Fête de l’Eau que tous les Birmans se rassemblent, elle marque le début de la nouvelle année birmane, les gens se font alors arroser le long des rues. Pour le Nouvel an des tribus Naga, ce sont des compétitions de sports qui sont organisées et pendant le Festival de la Pagode vous pourrez observer la longue procession d’offrandes de chaque quartier de Mandalay.

A savoir...

La culture birmane étant extrêmement différente de la notre nous avons pensé à vous donner quelques conseils afin que vous puissiez profiter le plus possible de votre voyage.
Conseil numéro un, ne pointez jamais votre doigt vers quelqu’un, ce serait interprété comme une remontrance ou une menace. En entrant dans une maison il vous faudra vous incliner légèrement par courtoisie, de même si vous offrez un cadeau à quelqu’un.
Conseil numéro deux, mesdames ne vous offusquez pas si vous entendez quelqu’un siffler derrière vous, il vous demande simplement de lui céder le passage.
Conseil numéro trois, l’indifférence est signe de politesse, n’aller donc pas penser que vous n’intéressez pas votre interlocuteur s’il ne vous assaille point de questions.
Enfin, notez bien que les Birmans sont un peuple pudique, éviter les marques d’affections en publiques et demander leur toujours avant de les photographier.
Site développé par www.ds2jl-informatique.fr