TURQUIE

Informations pratiques

Visa

La carte d’identité suffit pour voyager en Turquie, cette dernière doit être valable au moins trois mois après votre date de retour. Un justificatif vous sera remis à votre entrée dans le pays, ne le perdez pas, il vous sera demandez de nouveau lorsque vous sortirez du pays. Si vous préférez prendre votre passeport sachez qu’il vous permet de rester 90 jours sur le territoire turc. Aucun justificatif ne vous sera distribué, vous annulez ainsi tous les risques de le perdre. Aucun visa n’est nécessaire pour les Français.

Transport

Le bus vous permettra de réaliser vos petits, tout comme vos longs trajets de manière confortable. Pour les longs trajets réservez vos billets le plus tôt possible. La plupart des compagnies récupèrent leurs passagers dans les gares routières des grandes villes (appelées otogar). Ceux qui voyagent avec un budget réduit préfèreront sans doute utiliser le train, il faudra cependant qu’ils s’arment de patience. Bien sûr il existe différentes catégories de trains : les yoclu sont les plus lents (à éviter). En saison haute réservez vos billets en avance. Ceux voulant voyager en toute liberté pourront louer une voiture. Attention ceci dit car l’essence est chère (30% plus chère qu’en France) et le réseau autoroutier payant (mais abordable). Lisez le contrat attentivement car la plupart des agences de location incluent des contrats d’assurances couvrant la voiture mais pas les conducteurs... dans ces cas-là des assurances complémentaires sont bien entendues proposées. Mieux vaut néanmoins vérifier que vous n’êtes pas assuré par ailleurs (comme par exemple avec votre carte de paiement). Le permis de conduire national est suffisant. Si votre compagnie de location est française prenez votre carte verte d’assurance, sinon demandez une extension. A noter : $$ Les taxis n’ont pas de tarifs de nuit. $$ L’avion peut être intéressant pour ceux voulant relier une destination rapidement. $$ Si vous rentrez dans le pays en voiture faites en sorte que le vrai conducteur conduise pour le passage de la douane.

Santé

Les pharmacies turques délivrent tous les médicaments de base sans ordonnance, inutile de partir avec l’intégralité de votre armoire à pharmacie. En été, méfiez-vous du soleil. Remettre à jour ses vaccinations universelles (diphtérie, tétanos, polio, coqueluche, hépatite B) avant de partir à l’étranger est toujours judicieux. En Turquie il existe un risque important d’hépatite A et de typhoïde. Il vous faudra donc, en plus des vaccins, respecter ce que nous pouvons appeler les règles alimentaires universelles : ne pas boire l’eau du robinet, ne pas prendre de glaçons avec vos boissons, éviter les crudités et les aliments qui ont pu être congelés, etc. A Istanbul ne goûtez pas les moules fourrées au riz vendues dans la rue, elles sont lavées à l’eau polluée et ce serait turista (grosse diarrhée) assurée ! Si diarrhée il y a et si elle est associé à de la fièvre, la présence de pus, de glaires ou de sang consultez un médecin d’urgence, autrement le traitement classique devrait suffire (renseignez-vous auprès de votre médecin traitant). Le paludisme n’est présent qu’au sud-est du pays mais les moustiques turcs étant nettement moins virulent que les nôtres, aucun voyageur français n’a encore attrapé le paludisme en Turquie...

Électricité

220 volts, les prises turques sont similaires aux nôtres, pas besoin d’adaptateurs. Si vous planifiez de vous rendre dans des zones rurales une lampe de poche peut être utile, les rues sont très mal éclairées le soir.

Monnaie

La monnaie locale est la livre turque. Les euros se changent dans les bureaux de change et dans les banques. Les taux se valent, mais faites votre propre enquête une fois sur place. Les seuls endroits à éviter sont les hôtels car leurs taux ne sont pas intéressants. S’il vous arrive d’être à court de livre turque sachez que la plupart des structures touristiques acceptent les euros, les commerçants et les agences de voyage également. Les chèques de voyage sont compliqués à changer, ils sont souvent refusés. Mieux vaut partir avec une carte de paiement type Visa ou MasterCard.

Numéro de téléphone

Ambulances 112 ; Police/secours 155 ; Pompiers 110 ; Gendarmerie en zone rurale 156. Pour appeler de la France vers la Turquie composez le 0090 + l’indicatif de la région sans le 0 + le numéro local à 7 chiffres. Pour appeler vers la France depuis la Turquie composez le 0033+ le numéro sans le 0.
Site développé par www.ds2jl-informatique.fr