TURQUIE

Rythme de vie

Artisanat

L’artisanat turc varie selon son origine, vous trouverez des objets en onyx : variété translucide du gypse, qui laisse passer la lumière ; des objets en écume de mer : spécialité de Eskisehir, en particulier des pipes ; des poteries ; des objets en cuivre. Les kilims sont sans doute l’emblème de l’artisanat local. Faites votre enquête en terme de qualité et de prix, on en trouve partout et certains vendeurs en profitent pour arnaquer les touristes. Les prix dépendent (de manière générale) de la complexité des motifs et de la matière utilisée). Attention : n’achetez aucun fossile ou autres objets antiques, en vente partout en Cappadoce, leur exportation est interdite.

Gastronomie

Le peuple turc était initialement un peuple nomade, il adaptait donc ses recettes aux lieux qu’il traversait. Aujourd’hui, la gastronomie turque est un mélange d’influences des pays des Balkans et Magrébins. Les soupes sont très populaires. Vous trouverez aussi du güveç, surtout servi en Cappadoce, cette sorte de ragoût avec des morceaux de mouton, de bœuf, de poulet ou de crevettes mijotent dans un plat en terre cuite fermé hermétiquement. Le riz et le bulgur (blé concassé) sont souvent utilisés pour accompagner les plats de résistance. Le bulgur est l'aliment de base des Anatoliens. Le pilav est un riz assaisonné de raisins secs, de câpres et de poivrons.

Pourboire

En principe le service n’est pas compris dans les additions, on laisse alors 10% de la note sur la table. A savoir également que le pain est souvent facturé en plus du repas (surtout dans les restaurants de luxe).

Festivités

De nombreux festivals sont organisés en Turquie, certains à thématique historique, culturelle, musicale, cinématographique, le choix est vaste. En novembre un Festival de Théâtre d’Ombre est organisé à Bursa. Ajoutez à cela toutes les petites fêtes locales comme celles de la Fête de la Cerise en juin à Tekirdag et vous n’aurez plus un jour de libre !

A savoir...

Le marchandage ne se pratique pas systématiquement, même au Grand Bazar il arrive que certains prix soient fixes. Dans les boutiques à touristes n’hésitez cependant pas à marchander. A savoir également, les timbres sont vendus exclusivement dans les bureaux de poste.

Une notion de hiérarchie et de respect a été conservée en Turquie, cet héritage historique est typique de ce pays. Les Turcs utilisent donc le prénom de leur interlocuteur auquel ils ajourent un qualificatif affectueux ou poli.

Ne vous étonnez pas de voir des hommes se tenir enlacés dans la rue, c’est un signe d’amitié. De la même manière ne vous offusquez pas si l’on jette de l’eau derrière votre voiture lorsque vous prenez la route, c’est une manière de vous dire que l’on espère que Dieu vous garde.
Site développé par www.ds2jl-informatique.fr